Anne-Sophie Baumann

Attention, un chantier n’est pas un lieu pour les femmes (vive les stéréotypes, 16)

Le magicien a un nouveau livre sur les chantiers. C’est un livre plutôt bien fait, très complet, avec des pages à déplier, des rabats, etc. Mais j’ai quand même jeté un coup d’oeil aux représentations genrées, et là, ça fait mal…

attention chantier

Attention chantier d’Anne-Sophie Baumann et Vincent Mathy (Gallimard Jeunesse, septembre 2015).

Dans ce livre, donc, il y a 106 personnages, dont… 3 femmes.

Qui sont respectivement :

  • l’aide de l’architecte (l’illustration laisse penser qu’elle est une architecte à part entière, puisqu’elle dessine des plans, mais le texte qui l’accompagne est au masculin singulier, pour qu’on comprenne bien que l’Architecte avec un grand A, c’est l’homme).
  • 2 des futurs propriétaires qui visitent l’immeuble à la fin du chantier (parce qu’on achète un appartement… en couple hétérosexuel).

Il n’y a AUCUNE femme directement sur le chantier. J’aimerais dire que ce livre est une exception, mais c’est quasiment systématique dans les livres sur ce sujet… Une exception cependant, sur le chantier  de Byron Barton où on trouve des femmes comme des hommes parmi les ouvriers.

Je finirais sur une note un peu plus positive en soulignant un effort fait en revanche sur la diversité ethnique des personnages. On trouve en effet de nombreux personnages racisés, et pas seulement parmi les ouvriers, mais aussi parmi les métiers qualifiés (géomètre, architecte) et parmi les futurs propriétaires.

 

(désolée pour l’absence un peu longue, je peine à trouver du temps pour le blog en ce moment, mais j’espère revenir très vite !)