Mois: octobre 2019

Les liens du moment (octobre 2019)

Je vous conseille très vivement le blog Sauvages ! qui porte le joli sous titre « l’émancipation par les livres ».

Capture

Sur ce blog, tenu par une super bibliothécaire que vous pouvez aussi retrouver sur twitter (@meresauvage). Vous y trouverez de belles analyses de livres, des albums jeunesse jusqu’aux romans adulte, en passant par la BD, avec quand même un accent mis sur les romans ados.

Vous y trouverez aussi des dépliants inspirés des désormais célèbres dépliants de Maman Rodarde mais avec des images extraites de la littérature jeunesse.

dépliants littérature jeunesse

Et the last but not the least, elle propose également un podcast sur la littérature jeunesse. Le premier a pour thème féminisme et littérature jeunesse et elle y présente trois chouettes romans, dont Moxie de Jennifer Mathieu que je viens de dévorer sur son conseil. Et elle complète le podcast de ressources pour aller plus loin. Le second a pour thème le viol. Pour celles et ceux qui n’aiment pas ou ne peuvent pas écouter de podcast, le texte est également publié sur le blog.

 

1001 héroïnes est un site qui a pour vocation de mettre en avant des héroïnes, des « livres, films et séries qui nous ont marquées, émerveillées, stupéfaites, qui nous ont fait vibrer, grandir, qui nous ont donné envie de nous engager, de nous battre, à côté des filles et des femmes. » En plus des héroïnes, personnages réelles ou imaginées, elles mettent en avant des œuvres de femmes autrices et réalisatrices. Sur leur compte twitter, elles présentent une héroïne chaque jour. Ce n’est pas un projet spécifiquement jeunesse, mais en faisant une recherche sur leur site, vous pouvez sélectionner « Convient à un jeune public ».

1001 héroïnes

 

 

Si vous aimez partager des lectures, Mx Cordelia, dont j’ai déjà parlé plusieurs fois, lance son Bookclub LGBT, avec une lecture partagée tous les mois. Le livre choisi pour son lancement,  en septembre, c’était Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers de Benjamin Alire Saenz que j’ai lu au moment de sa sortie et beaucoup aimé. Le second, pour le mois d’octobre, c’est Desorientale de Negar Djavadi. La vidéo de lancement du booktube est , vous pouvez rejoindre le groupe facebook ou utiliser le hashtag #bookclubcordelia sur twitter.

 

NéonMag donne des pistes pour parler de féminisme aux enfants.

 

Une chouette sélection de « livres de littérature jeunesse inclusive » par le webzine féministe « les ourses à plumes« , qui a le grand mérite de proposer des titres récents, qui changent, j’en ai d’ailleurs découvert plusieurs, il va falloir que je creuse un peu !

 

Sur la question de la diversité dans la littérature jeunesse, l’étude du CCBC permet d’avoir des chiffres sur la représentation de personnages racisés dans les albums publiés aux Etats-Unis. On peut les comparer aux chiffres de 2012. Il n’y a (pour le moment) pas d’équivalent sur les livres publiés en France. diversity 2018

Et un article intéressant sur ce sujet ici.

 

Plus général, sur l’éducation, cet article très intéressant sur les activités genrées dans les organismes de loisirs (centre de loisirs, colos, etc) : «Dans les centres de loisirs, s’il n’y a pas une volonté affirmée de mixité, filles et garçons se séparent dans des activités distinctes. Souvent on leur propose « danse avec Vanessa ou foot avec Sébastien ». Le garçon qui aimerait danser ne se mélangera pas avec les filles et vice versa. Les activités prescrivent des rôles de genre.»

 

Bonne lecture !

Société de Libération de l’Imaginaire contre les Préjugés

J’ai la grande joie de vous annoncer la création d’une association de lutte contre les stéréotypes sexistes dans l’éducation, la Société de Libération de l’Imaginaire contre les préjugés (ou SLIP pour les intimes).

bannière_SLIP

A l’origine de cette association, mon amie Elise (connue parfois sous le pseudo Maman Rodarde) et moi, qui avions la volonté de concrétiser notre engagement par des ateliers, des interventions et des rencontres concrètes, chacune avec sa spécialité (moi la littérature jeunesse, elle la bidouille, au sens noble du terme). Nous avons été rejointes par des ami·e·s, pour les animations ou pour nous soutenir sur le plan organisationnel.

Cette association s’adresse aux enfants (ateliers, interventions en milieu scolaire comme celle que j’ai faite il y a quelques mois) et aux adultes qui les entourent. Nous organisons par exemple vendredi notre première rencontre-débat autour de la patentalité et du féminisme avec Béatrice Kammerer.

Nous avons participé à notre premier évènement en juin, en organisant un coin lecture et des ateliers pour enfants au festival féministe G!!!rlz. Nous avons profité de l’été pour créer réellement la structure associative.

Si vous voulez suivre ce que fait l’association, vous pouvez nous rejoindre sur Facebook ou vous abonner à la newsletter de l’association en attendant le site. Et si vous voulez nous soutenir et nous rejoindre, il suffit de compléter ce formulaire qui nous permettra de mieux vous connaître. Dès que votre demande d’adhésion est validée par le bureau de l’association, nous vous envoyons un lien qui vous permettra d’adhérer pour de bon !

Logo_SLIP

Cette association explique aussi (entre autres) pourquoi j’ai été aussi peu présente sur ce blog ces derniers temps. Mais un des objectifs de l’association est de développer une bibliothèque jeunesse antisexiste, et j’aurai donc l’occasion de vous parler ici de nombreux ouvrages ! J’ai aussi dans les tuyaux la constitution d’une bibliographie, mais ça demande encore un peu de maturation…

A très bientôt !